Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • A la une de votre Nord Eclair de ce 30 octobre

    Lien permanent Imprimer
  • Allez on va sans doute encore presser le citron : La dernière régularisation fiscale rapportera bien moins que ce que le gouvernement avait prévu

    Résultat de recherche d'images pour "argent"

    La dernière mouture de la régularisation fiscale rapportera bien moins qu’escompté. Au début du mois d’octobre, seuls 18 dossiers avaient été introduits, pour un montant de 8,8 millions d’euros, alors que le gouvernement table sur des rentrées atteignant 250 millions d’euros.

    C’est ce que nous apprend De Standaard mardi.

    «Il est incompréhensible que le ministre des Finances Johan Van Overtveldt se soit cramponné à son estimation de 250 millions d’euros lors des récentes négociations sur le budget», estime le député fédéral Peter Vanvelthoven (sp.a). «Le déficit flirte avec le seuil des 3%. C’est de la gestion imprudente. La Chambre et l’Europe ont été mal informées

    Les avocats spécialisés en matières fiscales se plaignent des nombreuses incertitudes soulevées par cette nouvelle régularisation, pour laquelle un accord de collaboration avec les Régions est nécessaire.

    Lien permanent Imprimer
  • INFO EMPLOI : L'armée recrute

    Résultat de recherche d'images pour "armee belge recrute"

    Malgré sa restructuration, l'armée engagerait en 2017 environ 520 nouvelles recrues côté francophone : une cinquantaine d’officiers (fonction universitaire), 250 sous-officiers (candidats qui ont leur CESS) et soldats (candidats qui ont leur certificat d’études de base).

    Le recrutement commence par une sélection médicale (rédhibitoires les caries dentaires ou évidemment la consommation de substances illicites) et des tests cognitifs. 2 e  jour : épreuves sportives et test de personnalité. 3 e  jour : profil psychologique.

    La recrue bénéficie d’un contrat de 3 ans durant lesquels elle est régulièrement évaluée. Ce contrat est prolongé de 5 ans et est assorti d’un programme de formation plus spécifique qui, le cas échéant, peut se révéler utile pour une réinsertion dans le civil. Si l’on ne débouche pas sur un contrat définitif, le soldat bénéficie d’une prime de départ équivalent à 12 mois de traitement.

    Pour plus d’infos : www.mil.be  ; Centre d’information de Mons, 065/40.61.80.

    Lien permanent Imprimer
  • Expo du cercle Royal Artistique Mouscronnois

    Lien permanent Imprimer
  • Quoi de neuf au Centre Culturel de Mouscron

    ccm.jpg

    Pour agrandir cliquer sur image

    Lien permanent Imprimer