Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Racontaches in picard par Gérard Platevoet et Alexandra Biebuyck : "ECHOS DU CONCOURS DE GOUJONS DU PONT-D’TAIMPU" de Prosper Isenbaert

boy-g74c64168b_1920.jpg

Prosper Isenbaert est né à Luingne en 1900.

Avec Jeanne Hespel, son épouse, il s’installe rue Neuve à Estaimpuis.

Employé dans une agence en douane de la région, il aime la vie locale qu’il décrit avec beaucoup d’humour dans ses textes.

Cultivé et passionné de lecture et d’écriture en patois également, il laisse à sa mort quelques écrits sur son village d’Estaimpuis ainsi que sur son beau-frère Paul et son épouse habitant la même rue.

 

ECHOS DU CONCOURS DE GOUJONS DU PONT-D’TAIMPU

Paufs pétcheux du Pont-d’Taimpu !

Pauf Emil’Zélie inclus !

In est tous déshonorés !

Pon é prix ?...Miséréré !

 

In pinso,-ch’tot garanti !

Qu’in inl’vo el premi prix !

Nu pichon, à nous aut’s  tros ?

Tcheu reclam’.tais-to, tais-to !

 

L’grand Adof, l’as des pétcheux,

Qui, in s’main’, prind tout c’qui veut !

Au concours ? .pon in goujon !

F’raut mi d’rester à s’majon !

 

L’gros Emil’, el super-as !

N’a rin pri, tros fos hélas !

I révo d’ét’ champian…

Résultat ? Perdu tchinz francs !

 

Tchand qu’à Pros, el malheureux !

Cha s’comprind. Ch’t’acor  é « bleu » !

A Taimpu, in sonn’ les clokes,

Tchand qu’i prind inn épinoke !

 

Priez pour nous, pauvres pêcheurs !

PROS. 13.09.1953

 

Lien permanent 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.