Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Racontaches in picard par Gérard Platevoet et Alexandra Biebuyck "Cha s’ passe à Dott’gnies …" l'histoire du sapin

banniere parlache.jpg

sapin Dottignies 2.jpg

Cha s’ passe à Dott’gnies …

 

« Min beau sapin reo des grints beos. » Nonnn ch’ n’est nin cha. « Min beau sapin reo de m’ gardin » Ch’ n’est toudi nin cha. Eurekâ j’ai treuvé : « min beau sapin reo de l’ grint plache. »

Ouais ch’est cha : « min beau sapin reo de l’ plache de l’ résistince. » Mais qui est beau, ch’ sapin…

J’ t’intinds d’jà rire dins tes gros dints et t’ vas dire qui ersanne à n’importe tcheu sapin et bin non …, c’ sapin i-a eine histoire : ch’est l’ sapin de Sophie et Vincent, deux Dottigniens.

Ein peu avant l’ ainnée 2000, jeones mariés, is éteottent fin bin installés dins leu mason. Avint Noë is-eont d’allés acati ein sapin, avec racheine, chez no fleuristes bin connus dins note villache : Marie-Pierre et Jacques. Après les fêtes Sophie et Vincent is aimot’tent si tant leu sapin qu’is-eont décidé d’ l’erplinter dins leu gardin… I-a grandi grandi et te l’as adveiner, i-a pris grammint trop d’ plache…I attint les 15 mètes de haut. Adeon s eont proposé de l’ mette au mitan de l’ plache du villache… je t’ veos d’jà arriver ave tes grints chabots et tes pids tout sales, t’ vas dire qu’ is eont copié su Bruxelles…Et bin non is -eont simplement volu que note plache i soit mirlifique et qu’ les is des infants is -bril’tent tchand qu’is veont meonter sul ‘ grinte grue pou d’aller mette leus boules avé leu pétit neom écrit d’sus…Et ouais ch’est cha note noble villache, in-a el main su l’ tchoeur toute l’ainnée.

Et bin si t’ veux tu peux acore v’nir el vir el sapin, tu n’ sais nin l’ rater. Tu sus el route qui traverse el villache entre Espirres et Herseaux… T’ as de l’ chance i n’a pus d’ travaux, sinon si t’ veneos de Pecq te d’ deveos passi pa Saint-Djir, si te veneos d’Evernies et bin te d’ veos d’aller jusqu’au premi rond-point de l’ route Espress de Mouscron et erv’nir par el vielle route de Dott’gnies… Je t’ rapure, i-aveot des panneaux « déviation – omleiding » o bin «  ch’ est nin par là qu’ dos d’aller ch’est par ein aute côté »…

Joyeux Noë à tertous et porte-ti bin.

Lexique :

Mirlifique : magnifique, rapurer : rassurer

Alexandra Biebuyck

Décimbe 2021

Lien permanent 2 commentaires Imprimer

Commentaires

  • Et l'avintache, ch'ést qu'in peu passer vir el sapin d' Dott'nies sins b'seon d' s'inscrire su ène liste et sins printe rindez-vous. Au jour d'asteur, i valeot lés peines de l' faire èrmarquer. Mais pou atteinte 15m in 20 ans : is eont du l' purler quate feos tous l's ans, leu sapin... J' plains lés vigins !!!

  • Je n' in n'est nin intindu parler ... nin vu de plinte passer.

Les commentaires sont fermés.