Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Racontaches in picard par Gérard Platevoet et Alexandra Biebuyck : "Mariés au prumier erwettiache." d' Alexandra Biebuyck."

 

wedding-g25722b44e_1280.jpg

 

Mariés au prumier erwettiache.

 

Pindant l'infreumache, j'erwetteos ein ptit peo pus que d'habitude el télévisieon. J' ai tché su l'émissieon : “Mariés au prumier erwettiache”.

Les candidats, tertous fin jeones et dépités après des déceptieons amoureusses, i s'inscriv'tent à ceulle émissieon pou treuver l’heomme ou l' feimme de leu vie. Is doiv'tent répeonte à gramint de questieons. Après, leu profil i-est analysé par ein manicraque et des grands espéciallisses de l’ amour. Ceusses qui sont compatibes à pus de quater-vingt pour chint i seont sélectieonnés et i s' marit'tent sans s'avoir jomais vu. Eine grante fiête i-est organisée et les ov'là d'allés tout de sute in voyache de noces.

Ceule ainnée, is aveot'tent invisagé d'inregistrer eine émissieon espécialle "treosième âche"... J' n'aveos rien à perte, adeon je m'ai inscrite.

El jour du prumier inregistremint, el réaliseu i graine parce que j' chus courte su mes gampes...Mais i s' print pou qui ch't abistoqueu? In n' li a jomais dit qu' ein pétit i-n'est nin fait pou mette dins l' tasce des grands. J' chus tout in foufièle mais final'mint is m' tcheusis'tent. J' peux qu'mincher l'avinture : el machine i-a vu qu' j' alleos faire l'affaire. Je n' chus nin eine chirette, j' ris toudi, j' rinds service aux gins, j' aime bin les roteleots et j' sais bin faire à minger. L's espéciallisses i m'eont esplitchi pourqueo j' aveos vécu eine paire de déreompures et deonné des solutieons pou qu' cha n' arrive pus.

El jour “J” i-est arrivé. Tertous i-est d'jà bin installé dins l' salle de l' maseon communale. Mi, j' jocque à l' cour. J'ai l' esquite. L' temps i n' avinche nin...J'ouvère infin l'huche tout douch'mint et là tcheu saisissurte... ein courtéleot graignard...Mais is s' foutent des gins, is-eont busié que j' vouleos ein heomme à m' mesure. Pos questieon ! Mi j'aime bin ein grand et fort heomme que j' peux printe à l' badine pa l' fesse. Je n' vas nin faire l' nareusse. Je n' vas nin faire attintieon qu'à s'n apparinche mais j' voirai s' caractère. Adeon ej jeue l' jeu, j' dis “ouais” au bourguémette.  

L' fiête i s'a fin bin passé. Pindant l' voyache de noces, i-a vite eu de l' bisbroule dins l' ménache. I éteot fin gintil, mais i n' saveot nin queo dire et queo faire... Ni eine ni deux, j'ai pris les queosses in main. In a fait gramint d' porménates, in a mingé, dinsé mais nin de mamours...Léon des caméras, in a tcheusi de d'meurer amisses.

De r'tour au pays, i-a eine émissieon avé tous les candidats de l' saiseon...et là te n' advein'ras jomais ...j' m'ai assotée d'ein eaute candidat. Pour li neon pus l' mayonnaisse i n'aveot nin pris. In n' s'a nin quitté de l' journée, in a fréquinté insanne léon de tout ç' tralala et des caméras. In n' s'a nin marié mais in vieusit insanne in toute bénaiss'té.

Lexique

Grainé : râler / abistoqueu : imbécile / tasce : poche / ête in foufièle : être énervé / eine chirette : une femme désagréable / roteleot : enfant / eine déreompure : une rupture / J'ai l' esquite : j’ai peur / courtéleot : petit / graignard : grognon / printe à l’badine pa l’ fesse : enlacer ( il faut imaginer une petite et un grand) / faire l’ nareusse : faire la difficile / je m’ai assoté(e) : je suis tombé(e) amoureux(se) / bénaiss’té : bonheur.

 

Alexandra Biebuyck 2021

 

banniere parlache.jpg

Lien permanent 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.