Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Travaux de réfection des rues du Cornet, de la Frontière et de l’égouttage de la rue du Rieu à Leers-Nord

man-g1f1a96647_1920.jpg

Les travaux de réfection des rues du Cornet, de la Frontière et de l’égouttage de la rue du Rieu à Leers-Nord, programmés en diverses phases, débuteront le lundi 22 novembre prochain.
La 1ère phase sera réalisée à la rue du Rieu, entre les numéros 61A et 55. Cette phase d’égouttage durera environ 2 mois et impliquera une déviation locale, sans grands embarras pour les riverains.
A la suite de celle-ci, la 2ème phase débutera. Elle s’étalera sur une période de 3 mois et consistera en la pose d’un nouvel égouttage dans la rue du Rieu, entre l’école et le carrefour avec la rue du Cornet. Lors de cette phase, la circulation sera totalement interdite sur le tronçon concerné. Une attention particulière sera toutefois accordée aux habitants de ce tronçon qui auront la possibilité d’accéder à leur habitation.
Ensuite viendra la 3ème phase qui, prévue pour 1 mois, sera la plus contraignante pour la circulation avec la réfection complète du carrefour entre les rues Arthur François, du Cornet et du Rieu, qui sera alors TOTALEMENT fermé à la circulation. Ainsi, la circulation depuis et vers la France sera réalisée uniquement via la rue des Longs Trieux et la rue Reine Elisabeth (pour les véhicules légers) ou via Néchin pour les véhicules lourds.
Au terme de ces 3 premières phases, le chantier continuera avec le renouvellement total des rues du Cornet et de la Frontière. Vous serez informé en temps voulu du planning final de cette partie du chantier.
Pour de plus amples renseignements, merci de bien vouloir prendre contact avec Monsieur Julien DEMARQUE, chef de bureau technique de la Commune d’Estaimpuis – julien.demarque@estaimpuis.be – 069/455.303.
Lien permanent 1 commentaire Imprimer

Commentaires

  • Au bon plaisir des chauffeurs du Tec qui passent ou pas par la déviation mise en place par la cité pour reprendre l'ancien trajet. Très bien pour les enfants devant aller jusqu'à l'église ( c'est toujours mieux que Saint Léger ) pour les départs vers les écoles et découvrant quelquefois que le chauffeur continue avec implication professionnelle pour déposer au plus près du lieu habituel du réseau.

Écrire un commentaire

Optionnel