Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Conseil communal du 25 juillet : Réponse de l'Echevine Sophie Vervaecke à la question de Bernard Wattez

vervaecke wattez.JPG

Question de B. Wattez


Nous avons appris qu’en réunion de Collège du 10 octobre 2020, en son point 29, l’action « Octobre rose » et son financement ont été évoqués. Pourriez-vous donner explication sur le contenu de ce débat et apporter les réponses aux différents points pertinents débattus ?

Réponse de Sophie Vervaecke


Monsieur Wattez, la participation de la commune à Octobre rose a été validée en Collège communal le 20 aout dernier et avait d’ailleurs fait l’unanimité quant au déroulé de cette opération.
La demande concernait différentes actions pour cette belle opération de solidarité et de sensibilisation. Le lancement d'un concours dessin " seins sains". Deux actions de sensibilisation sur les objectifs d’octobre rose sur le parking "main et sabot"
A cela venait se greffer la vente d'un produit local, des cookies ainsi que des gadgets Think Pink.
Une autre action consistait en la diffusion du film « Haut les coeurs »
Enfin, durant tout le mois d’octobre, de petits paquets de cookies ont été mis en vente dans les commerces de l'entité. Une manière d’intégrer le plus grand nombre à la sensibilisation. La proposition faite lors du collège du 20 aout consistait à remettre l’intégralité des sommes récoltées à l'association Think Pink.
Le débat au sein du collège du 10 octobre dernier concernait une note de la directrice générale au sujet de points administratifs liés à cette action. En effet, il m’a été renseigné que les t-shirts et les cookies n’avaient pas fait l’objet de bon de commande et que nous n’avions pas réservé de crédit budgétaire à cette action.
En date du 11 septembre, j’avais fait la demande au service finance pour établir un bon de commande et les crédits budgétaires avaient été demandés le 17 février 2020 pour des actions santé qui n’entrent pas dans le cadre du Plan de cohésion sociale et qui ne sont donc pas finançable par le PCS. Malheureusement, ma demande de février n’a pas été suivie d’effet.
En accord avec la directrice générale, le coût de 75 EUR des tee-shirts a été inscrit sur les crédits budgétaires alloués aux fêtes et manifestations et les 9,86 EUR du film sur l’article budgétaire réservé à la Sabam.
Un autre point soulevé concernait l’absence de recette pour la commune. Ma proposition validée par le collège du 20 aout était de reverser l’intégralité de la recette à l’opération octobre rose. Cependant, la direction générale a souhaité ne reverser que les bénéfices qui étaient de 196,70€.
Proposition qui a été retenue
Pour quantifier les euros du financement d'Octobre Rose", nous parlons donc de 203 paquets de cookies au prix coûtant de 1,60€/pièce, de 5 tee-shirts au prix de 15€/pièce (qui, je tiens à signaler ; sont valable pour plusieurs saisons puisqu' aucune périodicité n'y est mentionnée), ainsi que la projection d'un film d'environ 9,86€, ce qui fait donc un total de +/-409,66 €.
Cette opération caritative a coûté à la commune en tout et pour tout 85 euros.
Il s'agit pour rappel d'une action pour la bonne cause. Le collège communal est d’ailleurs venu soutenir la cause sur le parking de Mains et Sabots !

Lien permanent 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.